petit_coeur1
img_5395dscn3320img_4964

« Voyage » , au singulier. Parce que ce voyage est unique. Obsessionnel. Parce qu'il EST singulier. Les étapes en sont des ruptures. Des rencontres, dont une, décisive, avec un Touareg. Deux voyages en Inde, en Thailande. Un séjour en Afrique. Un voyage au coeur de l'humain. Une ligne de fuite vers la sérénité.

« Autour de », parce que dans son périple intérieur, émaillé par des toiles qui furent parfois violentes,
Gilles Laburthe revient à des créations plus douces. Apaisantes.

Que depuis sa première exposition en 1984, son travail s'inscrit autour d'un seul et même thème : la Paix.

Une paix qu'il exprime aujourd'hui par le métissage : instantané aquarellisé sur le vif ou construction intellectuelle, sa peinture est mélanges culturels. Portraits d'hommes, de femmes, d'Orient ou d'Afrique. Calligraphies arabes, aphorismes indiens ou soufis, signes au henné. Tous unis par son pinceau d'occidental. Ni conceptuelle, ni abstraite, sa peinture est vivante.

Depuis 2004 Gilles s’essaye en parrallèle à une autre forme picturale faisant abstraction des visages. Tout commence par son aide à une association humanitaire du nom de “Peace Makers”. Il réfléchi alors à la manière la plus simple de représenter visuellement le don de soi, en fusionnant un cerveau avec un coeur. Et comme l’idée d’échange et d’universalité est le but même de son travail, il tente de réunifier les peuples en liant et déliant les langues avec le mot ”Paix”
dscn1250ssl10724ssl10761